Golfe de Tadjourah

Le Golfe de Tadjourah‎ est un Golfe ou un bassin situé dans l'Océan Indien dans la Corne de l'Afrique. Il se situe à l'entrée de la Mer Rouge, au sud du Détroit de Bab-el-Mandeb.

La majeure partie de son littoral appartient à Djibouti, à l'exception d'une courte partie sur sa côte sud, qui fait partie du territoire de la Somalie. Il y a aussi plusieurs petites îles dans le Golfe. À l'entrée du Golfe se trouvent la plus grande île de Moucha et Maskali, et au fond du Golfe, séparées par une étroite bande de terre, se trouvent Ghoubbet-el-Kharab et Assal.

En raison de sa répartition géographique, la faune du Golfe de Tadjourah est diversifiée et comprend de nombreuses zones de pêche, des récifs coralliens expansifs et de nombreuses huîtres perlières. Outre les récifs, les autres habitats marins du Golfe comprennent les marais salants, les herbiers marins et les mangroves.

Bien qu'il existe une faune et une flore marines spectaculaires dans le Golfe, certaines sont en voie d'extinction ou présentent un risque grave pour l'environnement, notamment les coraux et les Dugongs. Les récifs coralliens du Golfe attirent de nombreux plongeurs et plongeurs en apnée et représentent environ 40% des touristes étrangers se rendant à Djibouti. On pense que le Golfe de Tadjourah est un endroit idéal pour la plongée en apnée avec les requins baleines et la photographie sous-marine. Tadjourah est également entourée par les pittoresques montagnes verdoyantes de Goda, hautes d'environ 1 700 mètres.