Le Détroit de Malacca

Le Détroit de Malacca est une étendue d'eau étroite et en forme d'entonnoir de 890 kilomètres qui relie la péninsule malaise et l'extrême sud de la Thaïlande à l'est et l'île indonésienne de Sumatra à l'ouest. Il a une superficie de 25 000 km2, une largeur de 65 km au plus étroit qui s’élargit au nord à 250 km et une profondeur minimale de 25 mètres.

Sur le plan stratégique et économique, le détroit de Malacca est l’une des voies de navigation les plus vitales du monde, car il s’agit du principal chenal de navigation entre l’océan Indien et l’océan Pacifique, reliant les principales économies asiatiques telles que l’Inde, la Chine, le Japon, Taiwan et la Corée du Sud. Environ un quart des biens échangés dans le monde, y compris des produits fabriqués en Chine, et du café indonésien y transitent chaque année. Environ 25% du pétrole transporté par mer transite également par le détroit, principalement des fournisseurs du Golfe Persique aux marchés Asiatiques.

Le Détroit de Malacca est également l’un des points d’étranglement de la navigation les plus encombrés au monde, car il ne rétrécit que de 2,8 kilomètres de large sur le canal Phillips, situé près du sud de Singapour, et sa faible profondeur à certains endroits empêche les plus gros navires de passer et doivent faire un détour de plusieurs milliers de kilomètres pour utiliser Le Détroit de Lombok, Le Détroit de Macassar, Le Passage de Sibutu ou Le Détroit de Mindoro.