Le Golfe d’Oman

Le Golfe d'Oman également connu comme la Mer d'Oman est en réalité un détroit plutôt qu'un Golfe, qui relie la mer d'Oman au Détroit d’Ormuz, qui à son tour se jette dans le Golfe Persique. Il est bordé au nord par le Pakistan et l’Iran, au sud par Oman et à l’ouest par les Émirats Arabes Unis.

Le Golfe mesure environ 320 kilomètres de large entre le cap Ras al Hadd à Oman et la péninsule de Gwādar, à la frontière entre le Pakistan et l'Iran, et 560 kilomètres de long, reliant le Golfe Persique au nord-ouest par le Détroit d'Ormuz. Il existe plusieurs petits ports le long de la côte du Golfe, notamment Ṣuḥār, al-Khābūrah, Muscat et Ṣūr, à Oman, et Jāsk et Bandar Beheshtī, en Iran.

Il existe encore quelques activités de pêche dans le Golfe, mais son objectif principal est de servir de route de navigation pour la région productrice de pétrole située autour du Golfe Persique. Le Golfe d’Oman constitue la seule entrée de la Mer d’Arabie et de l’Océan Indien dans le Golfe Persique et, à ce titre, les principaux importateurs et exportateurs de pétrole du monde ont un intérêt direct dans sa sécurité.